Agora
Théories des Limbes
De Malike — 6 août 2018 à 21h59
Etude des Limbes (2) : Les Familles du Mal (partie 1)
Signaler Tag (7)

Je ne pensais pas me remettre à l'analyse aussi tôt, mais j'ai fait une découverte ce soir, pendant que je rassemblais des images pour les crackvids. Voici donc mon grand 2 de l'étude des Limbes.(grand 1 ici : http://www.seuls-labd.com/agora-post.php?post=7392).

Comme la première, cette analyse va être très longue 

2) Les Familles du Mal

J'ai réuni ce soir plusieurs éléments concernant les Familles du Mal. La mort dernière mise à part, c'est le plus grand danger guettant nos héros dans la série, et je pense qu'il est temps de réunir le maximum d'élément les concernant pour pouvoir avoir une meilleure idée de leurs capacités et intentions.

a) Dans la chronologie

Cycle 1

La toute première fois qu'on est confronté à un individu du Mal se trouve dans le tome 4, page 18. Les individus en question sont les singes du cirque, qui se servent des rhinocéros de Fortville pour briser les vitrines des bijouteries et emporter leurs larcins à l'opéra. Leurs yeux rouges sont tout de suite remarqués par Dodji ("Des singes ! Mais t'as vu leurs yeux ?"). Il est possible que ce soient eux qui sont à l'origine de tous les brisages de vitrines effectuées par Bijou depuis le premier tome. Mais j'ai tendance à penser que, comme leur arrivée correspond à celle des cairns rouges et à l'attaque du Maître des Couteaux, ils ont pu arriver à Fortville et se mettre à y intervenir après un événement particulier. Il est possible que ledit événement soit la mort de Saul, qui s'avère plus tard être Élu du Bien et donc ennemi majeur des Dernières Familles. Cette mort est survenue à la fin du tome 3, la continuité peu justifier cette apparition, additionnée au retour de leur future Élue du Mal, Camille, à Fortville. Mais je m'égare.

Après quoi, dans le tome 5, on retrouve ces singes assis sombrement au sommet d'un cairn, contemplant l'intérieur de la zone. Boris, inquiet, fait remarquer que ça ressemble à "une sorte d'avertissement pour dire 'n'entrez pas'". Pourtant, on les sait à l'origine de ces cairns, en quelques sortes, alors pourquoi semblent-ils redouter l'intérieur d'une zone qu'ils ont eux-même délimité ?

La seule réponse que j'y trouve est assez simple : Camille dit que les singes font partie de la dixième famille, celle des Cerbères, équivalent des Éclaireurs de la sixième famille. On sait que les Éclaireurs font office de guides, comme d'ailleurs le nom de leur famille l'indique : ils accueillent les nouveaux et les informent de leurs possibilités dans les Limbes. Les Cerbères, eux, ont un nom qui suggère d'être gardiens de quelque chose (des Enfers en l'occurrence louloul c'est joyeux). En somme, leur rôle serait de délimiter la zone d'apparition d'une source du Mal majeure, en l'occurrence le Monolithe, qui apparaît dans le tome 5. Ils veillent à leur entrée, sans jamais y pénétrer ("comme un grand cercle rouge... et [le maître des couteaux] m'a fait comprendre que les singes n'y entraient jamais", Anton, tome 4). Ils n'y entrent pas, par peur, car ce qui constitue le Monolithe et ce qui traîne autour (on te regarde, l'Enfant-Miroir) est probablement hors de leur contrôle, ou de nature à les effrayer.

La zone rouge voit apparaître un cheval du Mal agressif et les fameux pieds et mains mystères, ainsi que le dysfonctionnement des portables et de la voiture que conduit Boris mais surtout le Monolithe. Je pense ne pas me tromper en disant que le Monolithe est le "quartier général" du Mal. Il n'y a pas grand chose à en dire, à part que les insectes semblent étroitement liés à des figures majeures des Dernières Familles.

Par contre, la scène se déroulant près du Monolithe à la fin du tome 5 a attiré mon attention. Je vous demande maintenant de regarder l'image que j'ai mis en tête de ce post. Les insectes se mettent à converger vers Sélène pour l'emporter. Certains ont pensé que c'était au cri de Terry ou à celui de Camille que les insectes s'étaient mis à bouger pour emporter Sélène. Mais avez-vous jeté un oeil au sang ? Regardez, sur les deux dernières cases, comme le sang semble flotter, dès que les insectes entourent Sélène, comme s'ils l'absorbaient ? Et là, j'ai eu comme une révélation. Boris a été poignardé par Sélène et, emporté par le Monolithe, est devenu un membre des familles du Mal. Sélène, blessée à la jambe par le couteau de poche de Terry, a été emportée par les insectes et probablement transformée aussi. Camille, enfin, avait été blessée plus tôt par une flèche de Sélène, et est plus tard devenue l'Élue du Mal. 

En combinant ces deux informations, on peut conclure que le fait de devenir du Mal peut passer par l'absoption du sang par les insectes du Monolithe.

 

Cycle 2 (partie 1)

Après toutes ces carabistouilles, Saul fout le feu aux cairns (parce qu'il a que ça à faire de sa post-resurrection, merci Saul), ce qui entraîne les singes à élargir la zone en entourant les enfants ("tu comprends ? Après les incendies de Saul, les singes ont dû reconstruire des cairns, mais tout autour de nous, cette fois !").

Parenthèse sur les aptitudes de Saul au sein du Mal : Saul est capable par la force de sa volonté de faire tirer des obus dans cette zone ; en couplant ce que dit Sélène dans le tome 5 ("ça va... nous les aurons avant qu'ils parviennent au centre de la zone") et ce que dit Lucius dans le tome 8 ("sans doute approchais-tu du coeur du Mal... les terres basses peuvent parfois altérer ton pouvoir"), on comprend que ses capacités d'Élu s'exercent quand même au sein de la zone rouge, tant qu'il n'est pas trop proche du coeur du Mal.

Quand le bus freine devant le sol commençant à s'enfoncer fin tome 6, on aperçoit clairement deux cairns qui délimitaient la zone rouge au-dessus de leurs têtes. Donc la théorie se confirme, je pense que les Cerbères créent cette zone en restant à l'écart, ne souhaitant pas s'enfoncer dans le sol avec le reste des familles du Mal et de leurs captures. (Les Éclaireurs sont-ils aussi passifs malgré leur implication dans la formation des familles ? Mystère).

 

À suivre...

Commentaires
Chargement des commentaires...