Agora
Théories des Limbes
De Malike — 4 septembre 2021 à 15h12
Étude des Limbes (6) : Les Familles du Mal (partie 2) - Analyse des premières pages du tome 13
Signaler Tag (9)

Avertissement : 

a) Cette théorie va spoiler les premières pages apparues récemment dans le Spirou. Ceux qui n'ont pas encore lu leur contenu ou ne souhaitent pas se faire spoiler sont invités à quitter le post s'ils ne veulent pas avoir des révélations prématurées.

b) Je vais mettre quelques liens Discord d'images dans ce post histoire d'illustrer mon propos. Si une d'elles ne marche pas, n'hésitez pas à me le signaler dans les commentaires.

 

I - LES NOTES

Intro

Eh bien eh bien, ces cinq premières pages du tome 13nous ont ramené un peu d'action dès l'entrée en matière. Plutôt sympathique, non ? ~

 

Pour en faire le résumé (au cas où y aurait besoin) :

Dodji a enfin commencé à passer cette fameuse épreuve de ligne rouge qu'on attend depuis le tome 11 (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883685297966170142/unknown.png?width=356&height=406), et au bout de laquelle un mystérieux prix l'attend. Après avoir copieusement triché, en volant du matériel dans un magasin  cuisine qui passait par là (et en employant la maïzena d'une façon hautement non-protocolaire, c'est pour faire des flans pas pour grimper des murs, putain de), Dodji bidouille les grilles d'un parc avant de se prendre quelques gauches-droite de la part du Maître-Fou, façon tome 10 (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883684919505735770/unknown.png?width=220&height=406). Là c'est-y pas que Dodji tire un couteau de sa poche, qui traverse le bras du Maître-Fou, faisant tomber quelques gouttes de sang, avant de trancher la lanière de son sac contenant les clés, de s'en emparer, fermer les grilles du parc et se carapater en employant les dites clés.

 

Dodji : 1, la crédibilité d'un des méchants les plus aimés de la série : 0

 

Et enfin, voilà du contenu qu'on nous offre à voir plutôt qu'on nous donne à becqueter à l'aide de dialogues surchargés ! Merci, tome 13, putain. Si ce tome ressemblait au début du cycle, je suis à peu près sûre que Master Sinoque nous aurait sorti un "NAOOOON, PAS MES PRECIEUSES CLES QUE J'UTILISE POUR CREER DES PORTES, QUE VAS-TU FAIRE AVEC ??"*

*à lire avec la voix de l'Ermite Moderne exagérant ses imitations en gueulant à moitié.

Je deviens cynique avec l'âge, excusez-moi. 

Reprenons : nous avons donc gagné, avec ces éléments, quelques pistes.

 

Remarques

1/ Le Maître-Fou est vulnérable au niveau de ses bras. Détail mine de rien important, puisque la cage vide qui lui sert de tête (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883686027963826216/unknown.png?width=425&height=406) avait, souvenez-vous, amorti la lance qu'Achille avait tenté de lui enfoncer dans le crâne dans le tome 9 (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883686192330182706/unknown.png). Si on se souvient bien, début tome 8, les mains du Maître-Fou sont nues quand Dodji l'aperçoit au loin (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883685659133489192/unknown.png).

Donc rien de ce qu'il s'est passé n'est improbable.

 

2/ Ca signifie aussi, mine de rien, qu'Achille n'a probablement jamais affronté le Maître-Fou avant le tome 9. Réfléchissez : il n'aurait pas eu le réflexe de le transpercer à la tête, s'il avait su que c'était inutile, et aurait plutôt visé un endroit plus vulnérable. Dodji a probablement fait une découverte inédite et importante sur le point-faible du Maître-Fou. 

Les autres personnages de Néosalem n'ont probablement jamais approché cet ermite de suffisamment près pour lui faire du dégât, ou n'en sont pas revenus.

 

3/ Comme plusieurs personnes l'ont remarqué, le sang du Maître-Fou, Antimage supposé, est rouge, là où celui de l'Enfant-Miroir, autre Antimage supposé, est noir (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883686827104542770/unknown.png?width=270&height=406). 

C'est assez intéressant, parce que le dernier Antimage de la BD qu'on a rencontré est le Ravaudeur, et que, si vous vous souvenez bien, son sang était vachement pas noir quand Yvan le tabassait avec un caillou (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883686542323888168/unknown.png?width=327&height=406). 

On peut donc pour l'instant remarquer qu'il y a certains Antimages qui ont le sang noir, et d'autres qui ne l'ont pas noir. On va y revenir.

 

4/ Enfin, Dodji s'est servi des clés du Maître-Fou pour s'évader. Cette fois, ce n'est qu'une supposition, mais si on regarde bien le brouillon de la case qu'avait montré Moonlight (disponible juste ici : https://www.seuls-labd.com/agora-post.php?post=13132) Dodji paraît se remettre d'une chute vertigineuse qui l'a surpris. Il est possible qu'il se soit servi une nouvelle fois des clés pour faire cette chute, à ses dépends, cette fois. 

Pourquoi je dis "une nouvelle fois" ? Car les vêtements de Dodji ne sont pas les mêmes sur cette case qu'au début. Il est évident que cette chute ne résulte pas de ce passage.

Bien bien bien. C'est tout pour mes remarques ; je loupe sans doute pas mal d'éléments, mais je suis sûre que mes camarades théoriciens sauront mieux faire le taf que moi là-dessus. Maintenant, on va passer à mes théories.

 

 

II - LES THEORIES

 

Pour comprendre la première théorie, il faut se rappeler du tome 8 et du tome 10 en particulier.

Dans le tome 8, les Sages de Néosalem utilisent un peu au hasard une relique du Mal, la fameuse main d'Aldéric. Ils déduisent ce qu'ils peuvent de ses mouvements, sans pour autant être sûrs de ce qu'ils signifient. C'est d'ailleurs ce que leur fait remarquer Octave pendant le procès des fortvilliens ("Mais ce fétiche appartenait précisément aux forces du Mal, Diane ! Nous ne le comprenons pas entièrement, il me paraît dangereux de trop s'y fier.").

La question qu'on peut se poser est naturellement : Pourquoi ces trois débiles en font pas des recherches, et pourquoi le seul type qui a les trois sous de logique nécessaire pour faire des théories sur les Limbes (coucou Anton) est un morpion de 11-12 ans ?

La réponse, on l'a partiellement tome 10. 

"Les Dernières Familles... Elles sont l'exact opposé des Premières... Leur reflet ténébreux. Mais je t'interdis formellement d'essayer d'en savoir plus à leur propos. Ceux qui l'ont fait dans le passé sont tombés sous leur emprise"

Etudier le Mal, c'est se risquer à tomber dans les Familles du Mal. Plutôt que d'encourir ce risque, les Sages de Néosalem oeuvrent à tâtons avec les reliques qu'ils possèdent. C'est une méthode qu'on peut comprendre.

 

Théorie 1

 

Ma première théorie... est une théorie de possession. Ma première théorie est que pratiquement tous les membres des Familles du Mal qu'on a croisés dans la BD ont été possédés. Que seul un ne l'est peut-être pas. Et ceux qui sont possédés gardent leur sang rouge, même après leur transformation en membre des Familles du Mal.

 

Dans Seuls, on ne tombe pas volontairement dans le Mal. Je pense que c'est évident.

Les animaux des tomes 4 et 5 n'ont probablement jamais voulu devenir ce qu'ils sont devenus. Et lorsque la flèche d'Alexandre frappe un des singes tome 4, son sang est rouge. (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883690287677992980/unknown.png)

Boris a, bien sûr, été possédé. Il est entré dans le Monolithe horrifié, ne voulant pas mourir, et après s'être sacrifié pour ses amis ; il en ressort calme, docile, avec simplement le désir de les ramener et de leur faire subir le même sort. Sa couleur de sang post-transformation est inconnue.

Les enfants des clans, devenus Songes-creux dans le tome 7, ne se sont pas réveillés un matin en se disant qu'un remake de Shaun of the Dead ferait bien dans un monde rempli de morts (et ils ont vachement tort parce que le délire zombie est très populaire chez les fans de la BD, j'ai l'mpression). Quand Saul les tire comme des lapins, leur sang est rouge. (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883690853556695050/unknown.png)

Camille ne semble pas davantage affriolée par l'idée de devenir l'ennemie héréditaire de son n'amoureux fin tome 9. On ne connaît pas encore la couleur de son sang post-transformation (mais détail intéressant, il se transforme en coccinelles, mélange de rouge et de noir. Non y a pas lieu d'en faire une théorie mais symboliquement, c'est marrant)

Jonathan, enfin, est clairement exposé comme ayant été transformé en Antimage contre son gré. Comme je l'ai déjà montré, son sang est rouge post-transformation.

De ce que tease le résumé du tome 13, il semblerait que le Maître-Fou (anciennement Melchior) fasse aussi partie de ceux n'ayant jamais voulu se faire transformer, puisque (SPOILER) le co-détenu de Dodji est sa version du Bien enfermé, comme le spoile le résumé du tome 13 (FIN DU SPOILER). Comme je l'ai dit, ce début de tome 13 nous montre clairement que son sang est rouge.

 

L'Enfant-Miroir, c'est une autre question. C'est la seule entité du Mal, le seul personnage des Dernières qui ne paraît relié à aucune vie et aucun personnage avant sa transformation. Même s'il s'est fait marave dans son tome d'apparition, ce qui est un peu dommage pour une entité potentiellement unique, c'est une créature exceptionnelle dans la série, potentiellement très vieille.

D'abord, il a le sang noir.

Ensuite, il s'exprime en inversant les S, est invisible, a une bulle de dialogue extrêmement particulière, n'apparaît que dans les miroirs, autant de facultés et de détails qui ne se sont jamais vus ailleurs. Les prophéties qu'il fait à Dodji ("Vous resterez ici avc nous pour l'éternité. L'un de vous se souviendra bientôt qu'il est l'Enfant-Minuit, l'astre mort qui guidera les Dernières Familles et avalera le monde des Limbes !") sont une menace pesante, l'une des plus pesantes qu'on ait vu dans la série. Il est possible qu'il soit plus ancien que le Maître-Fou lui-même.

Le fait qu'il ait le sang noir le détache des autres. Est-il si ancien que son corps a pourri, qu'il devrait être disparu depuis longtemps ? Ou est-il si âgé qu'il fait partie des premiers membres des Dernières Familles, qui n'a jamais eu besoin d'être possédé pour obéir à leurs directives au doigt et à l'oeil ? Voire qui fait partie de ceux qui ont fondé ces directives ?

C'est un mystère.

 

Ah oui, et une autre preuve qui me pousse à penser que le sang est un élément important du contrôle des personnes possédées est ces deux cases : (https://media.discordapp.net/attachments/438994244733108235/883693246742659142/unknown.png?width=646&height=406). J'en avais parlé un peu dans ce post : https://www.seuls-labd.com/agora-post.php?post=7858. Il date vachement donc j'y dis sans doute pas mal de bêtises, mais il m'aura permis de relever cet élément intéressant, qui est le flottement du sang de Sélène lorsqu'elle est emportée dans le Monolithe, ce qui signifie que celui-ci absorbe son sang.

 

Théorie 2

 

Ma seconde théorie revient à ce que j'ai dit sur le tome 8, avec la main d'Aldéric et ce qu'a dit Diane à propos des recherches sur les Dernières Familles.

 

Bien, maintenant, une petite question.

 

Vous vous êtes déjà demandé d'où sortaient les clés du Maître-Fou ?

 

Melchior est un personnage mystérieux, d'accord. On ne sait pas ce qu'il a fait à Jézabel, ce qui l'a fait passer au Mal. Son surnom et sa relation à Achille peuvent faire penser que c'était un Magister autrefois ("Magister" signifie Maître. On l'appelait peut-être le Magister Fou jusqu'à l'appeler le Maître-Fou. Oui, c'est un petit headcanon au passage, vous en faites ce que vous voulez).

Mais le Maître-Fou possède des clés qui lui permettent de se téléporter à loisir d'un endroit à l'autre des Limbes, et... c'est le seul membre des Familles du Mal qui possède un artefact pareil. Si on le pensait en contrôle, il semble que le résumé du tome 13 dément cette possibilité ; alors que se passe-t-il exactement ?

Ma théorie est que Melchior n'a pas obtenu ces clés après ou pendant sa transformation. Ce sont ces clés qui l'ont transformé.

D'après moi, ces clés surnaturelles sont une relique du Mal, qu'aurait trouvé Néosalem ou l'équivalent de Néosalem dans les temps anciens. Lorsqu'il était membre des Familles du Bien, Melchior, Magister de la cité, a pris la tâche importante de les étudier. Et tentant de décrypter leur pouvoir, Melchior  s'est accidentellement penché de trop près sur le sujet, ce qui a résulté en sa transformation. Avec ces clés, Melchior possédé a fait du Mal à Jézabel (dont parle Achille dans le tome 9), et Achille l'a probablement vu faire sans se rendre compte que son camarade était contrôlé. Ensuite, (SPOILERS DU RÉSUMÉ AGAIN) le Melchior du Bien a été enfermé, et le Melchior du Mal a pu continuer de sévir (FIN DES SPOILERS).

Cette théorie a moins de preuves, mais vu qu'aucun cas de passage aux Dernières Familles n'a illustré ce que dit Diane dans le tome 10 jusqu'à présent, et vu l'usage de l'artefact qu'est la main d'Aldéric dans le tome 8, je trouverais ça intéressant et même rafraîchissant qu'il s'agisse de la véritable histoire de Melchior, Jézabel et Achille. Reste à savoir quel rôle jouait Jézabel dans tout ça.

Et j'ai l'impression, avec le brouillon de case qu'a posté Moonlight, qu'il est possible que Dodji rencontre lui aussi des problèmes avec les clés du Maître-Fou, voire que celles-ci le conduisent dans des lieux où il ne voudrait pas forcément aller.

 

C'est tout pour cette fois ! J'espère que ces théories vous ont plu. N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

Commentaires
Chargement des commentaires...